Dissolution du CCAS

Rédigé par Administrateur -

La loi permet,  désormais, aux communes de moins de 1 500  habitants qui avaient créé un C.C.A.S. (Centre Communal d’Action Sociale) de le dissoudre.

Compte-tenu de la faiblesse de son budget,  environ 300 €, les possibilités, pour le CCAS  d’Anglure-sous-Dun, de venir en aide aux personnes en difficulté étaient plus que limitées. C’est, de toutes façons, le budget communal qui assurait ses ressources par le versement d’une  subvention.

Par ailleurs, les règles fixant sa composition étaient absolument impossibles à respecter, comme  d’ailleurs dans beaucoup de communes. Pour toutes ces raisons, le conseil municipal a décidé de sa dissolution. Les services  jusqu’alors pris en charge par le CCAS, en  particulier le colis de fin d’année à nos aînés, seront assurés par une commission "Action sociale" à laquelle tous ses anciens membres ont accepté de participer. La mission reste, donc, la même pour les élus et les bénévoles et cette dissolution  n’entrainera aucun changement pour  les bénéficiaires